Box Office France : « Divergente 2 » prend la tête


©SND
©SND

[Box Office France] Déjà leader des premières séances parisiennes de mercredi dernier, le film de Robert Schwentke « Divergente : l’insurrection » a pris les commandes du box-office français de la semaine écoulée selon CBO Box Office (du 18 au 24 mars 2015), un box-office boosté cette semaine par les retombées de l’opération « Le Printemps du cinéma »…

Ainsi ce deuxième volet de la trilogie « Divergente »  a convaincu 1 172 398 spectateurs à travers toute la France. C’est le troisième démarrage national de cette année 2015.


ANNONCES

Il est porté par Shailene Woodley, Theo James, Octavia Spencer ou bien encore Jai Courtney…

Synopsis : Dans un monde post-apocalypique et un Chicago en ruines, c’est une Tris fugitive et totalement métamorphosée que vous allez pouvoir découvrir. Dans ce court teaser elle tente par tous les moyens, même les plus acrobatiques (elle a pris des cours avec Spider-man ou quoi ?) de venir en aide à sa mère prisonnière d’un immeuble en flammes. Cette dernière étant morte à la fin du premier volet, on imagine qu’elle est en train de faire un cauchemar. Pour mieux surmonter ses peurs ?

Beau démarrage également pour le film de Yann Gozlan « Un homme idéal » qui prend la seconde place. Porté par Pierre Niney et Ana Girardot, le film démarre plutôt bien sa carrière puisqu’il affiche 337 525 entrées pour sa première semaine d’exploitation.


ANNONCES

Synopsis : Mathieu, 25 ans, aspire depuis toujours à devenir un auteur reconnu. Un rêve qui lui semble inaccessible car malgré tous ses efforts, il n’a jamais réussi à être édité. En attendant, il gagne sa vie en travaillant chez son oncle qui dirige une société de déménagement… Son destin bascule le jour où il tombe par hasard sur le manuscrit d’un vieil homme solitaire qui vient de décéder. Mathieu hésite avant finalement de s’en emparer, et de signer le texte de son nom… Devenu le nouvel espoir le plus en vue de la littérature française, et alors que l’attente autour de son second roman devient chaque jour plus pressante, Mathieu va plonger dans une spirale mensongère et criminelle pour préserver à tout prix son secret…

Il faut attendre la troisième place pour retrouver celui qui a squatté la première marche du podium durant un mois, à savoir « American Sniper » de Clint Eastwood  ! 319 455 billets supplémentaires à son actif pour un cumul de 2 816 255 spectateurs depuis sa sortie dans les salles françaises. Pour mémoire ce film est devenu le n°1 du box-office US en 2014.

Synopsis : Tireur d’élite des Navy SEAL, Chris Kyle (Bradely Cooper) est envoyé en Irak dans un seul but : protéger ses camarades. Sa précision chirurgicale sauve d’innombrables vies humaines sur le champ de bataille et, tandis que les récits de ses exploits se multiplient, il décroche le surnom de « La Légende ». Cependant, sa réputation se propage au-delà des lignes ennemies, si bien que sa tête est mise à prix et qu’il devient une cible privilégiée des insurgés. Malgré le danger, et l’angoisse dans laquelle vit sa famille, Chris participe à quatre batailles décisives parmi les plus terribles de la guerre en Irak, s’imposant ainsi comme l’incarnation vivante de la devise des SEAL : « Pas de quartier ! » Mais en rentrant au pays, Chris prend conscience qu’il ne parvient pas à retrouver une vie normale.

Démarrage beaucoup plus difficile pour le dernier Tim Burton « Big Eyes« . Emmené par Amy Adams, Christoph Waltz et Danny Huston, le long-métrage n’a convaincu que 221 977 personnes en première semaine. S’il est difficile de parler de flop, on ne doit pas en être très loin…

Synopsis : BIG EYES raconte la scandaleuse histoire vraie de l’une des plus grandes impostures de l’histoire de l’art. À la fin des années 50 et au début des années 60, le peintre Walter Keane a connu un succès phénoménal et révolutionné le commerce de l’art grâce à ses énigmatiques tableaux représentant des enfants malheureux aux yeux immenses. La surprenante et choquante vérité a cependant fini par éclater : ces toiles n’avaient pas été peintes par Walter mais par sa femme, Margaret. L’extraordinaire mensonge des Keane a réussi à duper le monde entier. Le film se concentre sur l’éveil artistique de Margaret, le succès phénoménal de ses tableaux et sa relation tumultueuse avec son mari, qui a connu la gloire en s’attribuant tout le mérite de son travail.

Complète le top 5 le superbe film de Jean-Jacques Annaud « Le dernier loup » . Porté par Feng Shaofeng, Shawn Dou, et Ankhnyam Ragchaa, il comptabilise 190 172 entrées  supplémentaires en 4eme semaine.  Le cumul est désormais de 1 107 817 spectateurs.

Synopsis : « Le dernier loup » nous plonge en 1969, où le jeune étudiant chinois Chen Zhen est envoyé en Mongolie-intérieure pour y étudier une tribu de bergers nomades. Là-bas, il capture alors un louveteau pour l’apprivoiser. Alors qu’une relation se développe entre lui et l’animal, les loups sont menacés par un officier du gouvernement qui décide par tous les moyens d’éliminer les loups de la région.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES