Laury Thilleman : son nouveau coup de gueule sur Instagram (photo)

Laury Thilleman / Instagram
Laury Thilleman / Instagram

Laury Thilleman actu. Souvenez-vous ! Il y a tout juste un an, notre reine de beauté poussait un vrai coup de gueule sur les réseaux sociaux afin de dénoncer le comportement de certains individus qui ont un peu trop tendance à prendre la mer pour une poubelle.

« Quand tu pars à la pêche le matin et qu’au lieu de trouver du poisson frais tu ne ramasse que des ordures ☠🐟🐬 » avait-elle alors écrit pour accompagner une photo sur laquelle on pouvait la voir avec des tas de déchets à la main dont de nombreux plastiques. Une photo prise du côté de Biarritz.

Un an plus tard, force est de constater que rien n’a vraiment changé. Certes l’endroit n’est plus le même – la jolie Laury est désormais du côté de de l’île de Porquerolles dans le Var – mais la prise de conscience tant espérée n’est malheureusement pas venue… Les gens sont toujours aussi sales, quelque soit l’endroit où l’on se trouve. Désolant…

Face à ce désastre, voici le long message que Laury Thilleman a choisi de publier pour accompagner une nouvelle photo assez consternante il faut bien le dire…

10 que je viens sur cette île et je n’ai jamais été aussi dévastée de voir autant de déchets flottés le long des côtes. Sans parler des sacs plastiques sous-marins se confondant sérieusement aux méduses. Les premières victimes de cette soupe de plastique sont les poissons, les oiseaux, tortues, dauphins, baleine et plus récemment un cachalot : retrouvé mort sur une plage espagnole. La cause ? 29 kilos de plastique dans le ventre ayant obstrué son système digestif. Mais n’oublions pas que tout ce plastique finit aussi dans nos assiettes : un consommateur européen moyen de fruits de mer ingurgite jusqu’à 11 000 fragments de plastique présents dans les fruits de mer chaque année.

Il est urgent d’agir ensemble : documentez vous, sensibilisez votre entourage à ce fléau, participez aux petitions qui peuvent faire avancer les choses au niveau européen… Apportez votre petite pierre à l’édifice avec des solutions faciles à appliquer au quotidien : -préférez les sacs réutilisables à ceux en plastiques, les gourdes en inox aux bouteilles (pour rappel, les bouteilles en plastique sont recyclables, mais contiennent des toxiques), dirigez vous vers le vrac, investissez dans des bocaux, ou réutilisez vos pots de confiture, compotes etc… La liste est longue et je suis sûre que vous avez déjà trouvé un tas d’astuces pour soulager notre planète et nos océans de cette catastrophe que notre espèce et nos industries ont crées de toute pièce !

Laury Thilleman : ses coups de gueule sur Instagram

Coup de gueule 2018 à Porquerolles

Coup de gueule 2017 à Biarritz

4.64/5 (14)

Notez cet article