Michel Drucker dézingue Laurent Delahousse

Annoncé en grandes pompes l’émission de Laurent Delahousse « 19h, le dimanche » a pris place dans la grille de rentrée de France 2 en septembre dernier, en lieu et place de « Vivement dimanche prochain » de Michel Drucker. Sauf que la sauce n’a pas pris et qu’elle passe déjà à la trappe. Tout ça pour ça…

©Gustine Gilles/FTV

Et s’il n’est pas question d’un retour de « Vivement dimanche prochain », Michel Drucker va pouvoir prendre sa revanche en septembre avec le retour « Vivement dimanche » de 14 à 16 heures.

Interrogé par le Parisien sur ses projets à venir, il en profité pour dézinguer celui qui lui a en quelque sorte « voler » sa place.

Evoquant Laurent Delahousse, il a notamment lâché : »De toute ma vie, je n’ai jamais critiqué un confrère, j’ai été d’une loyauté et d’une fidélité indéfectible au service public. Mais là, c’en est trop. Parce que Laurent Delahousse n’est pas un mec bien. Il a demandé ma place pendant près de dix ans. Chaque saison, il menaçait la direction de partir s’il n’avait pas le 19 heures alors que j’étais une locomotive pour son journal. »

Et de rajouter, histoire d’enfoncer le clou : « Au départ, je ne le croyais pas. Jusqu’au jour où il l’a dit ouvertement. Ça m’a peiné. J’ai trouvé ça surréaliste. Il a été d’une inélégance incroyable. C’est même le ballon d’or de la discipline ».

Bref, difficile d’imaginer que ceux deux là puissent envisager de partir en vacances ensemble. Car même si Michel Drucker dit n’avoir aucune rancune envers Laurent Delahousse, il précise avoir une « bonne » mémoire…

5/5 (6)

Notez cet article