« Envoyé spécial » du 2 décembre 2021 : sommaire et reportages de ce soir



4.3
(6)

« Envoyé Spécial » du jeudi 2 décembre 2021. Après le gros carton d’audience de la semaine dernière, un nouveau numéro de votre magazine « Envoyé Spécial » vous attend ce soir sur France 2 ou en replay sur France.TV.  Et comme chaque semaine il nous sera présenté par Elise Lucet à partir de 21h05. Et nous vous proposons d’en découvrir comme toujours le sommaire.



Publicité

« Envoyé spécial » du 25 novembre 2021
capture écran France 2/FTV


Publicité

Comme nous nous l’indiquons chaque semaine, ce sommaire peut bien sûr évoluer en fonction de l’actualité. Il n’est donc pas impossible qu’il puisse être modifié d’ici à ce soir…

« Envoyé spécial » du 2 décembre 2021 : sommaire et reportages de ce soir

✔️ L’éloquence des bègues
Elles sont bègues mais veulent prendre la parole aussi bien, voire mieux que les autres. Samira et Bérénice se sont entraînées pendant des mois pour un concours d’éloquence. Elles sont montées sur scène à Bobino pour transcender leur handicap. Devant leurs enfants et leurs familles, elles vont démontrer que les mots qui les ont tant fait souffrir peuvent aussi leur donner la fierté de la dignité retrouvée.

Un reportage de Marine Haag, Antoine Boddaert, Alexandre Froment.


Publicité

✔️ Quand le gaz hilarant ne fait plus rire
Des petites bombonnes en vente libre censées provoquer des fous rires. Le protoxyde d’azote fait des ravages chez les jeunes. Une pratique en apparence anodine qui peut devenir une drogue difficile à maîtriser.

Dans les hôpitaux, les services de neurologie admettent de plus en plus de jeunes patients intoxiqués pendant des soirées festives. Victimes de paralysie, il leur faut parfois plusieurs mois avant de retrouver leur mobilité et leur autonomie. Pourquoi ce gaz connaît-il un tel succès ? La législation peut-elle évoluer pour endiguer le phénomène ?

Un reportage de Clément Le Goff, Guillaume Beaufils, Giona Messina, Julien Cordier.

✔️ Pologne : prisonniers de la forêt maudite
« Envoyé spécial » s’est rendu à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie, dans une forêt glaciale où, depuis deux mois, se massent des milliers de migrants, dans l’espoir de pénétrer en Europe. Des hommes, des femmes et des enfants qui ont fui la Syrie ou le Kurdistan et se retrouvent pris au piège, refoulés de part et d’autre de la frontière, affamés et à bout de forces.

Ce sont les victimes d’un bras de fer cynique entre l’autocrate biélorusse Alexandre Loukachenko, qui leur a permis d’arriver jusqu’ici, et son homologue polonais, qui entend leur barrer la route. Une « guerre hybride » qui compte de vraies victimes : plus d’une dizaine de corps ont déjà été retrouvés malgré les efforts des villageois polonais qui vivent dans cette « zone interdite » et tentent de les secourir.

Un reportage de Pierre Monégier, Christophe Kenck et Benoît Sauvage.

N’oubliez pas que vous pouvez commenter l’émission sur la page Facebook officielle de l’émission ou sur Twitter avec le hashtag #EnvoyéSpécial.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.3 / 5. Nombre de notes : 6

Aucune note



Publicité