Rihanna poursuit une marque de vêtements


Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

ANNONCES

Rihanna aurait décidé de poursuivre en justice la marque de prêt à porter britannique Topshop pour la vente de t-shirts à son effigie sans son consentement, selon le New York Post.

La chanteuse revendique que les dirigeants de Topshop n’ont jamais reçu les droits pour mettre le visage de Rihanna sur leurs vêtements.

Maintenant, Rihanna attaque donc la société, basée à Londres, après avoir échoué à parvenir à un accord à l’amiable. Et elle réclame pas moins de 5 millions de dollars de dommages et intérêts.

« Les dirigeants de Topshop ont acheté les images d’un photographe, mais ils n’ont pas à payer les frais de licence de l’artiste. Malheureusement, la loi britannique ne protège pas l’artiste… Rihanna a dépensé presque un million de dollars dans ce litige à ce stade. Elle dit que c’est pour le principe, et elle veut faire une déclaration à ce sujet » a déclaré une source au New York Post.


ANNONCES

Quant à Topshop, la marque reconnait qu’un litige est en cours avec Rihanna.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES