Ryan Gosling : « Only God Forgives » hué et critiqué à Cannes !



0
(0)

"Only God Forgives"


Annonces

Ryan Gosling n’était finalement pas présent mercredi au 66ème Festival de Cannes, pour la présentation du film « Only God Forgives », réalisé par Nicolas Winding Refn, qui fait partie de la Sélection Officielle et est en compétition pour la fameuse Palme d’Or.


Annonces

Mais Ryan Gosling, retenu sur le tournage de son premier film en tant que réalisateur « How to Catch a Monster », a certainement bien fait de rester aux Etats-Unis puisque le film « Only God Forgives » s’est carrément fait huer par les critiques à Cannes !

Le film, jugé beaucoup trop violent, a reçu de vives critiques et huées lors de sa projection mercredi au Festival de Cannes.

Pour exemple, on citera la critique du journaliste de Hollywood Elsewhere, qui qualifie « Only God Forgives » de : « hyperviolent, moralement répugnant, triste, absurde, terne, un rythme d’escargot, idiot, éventuellement misogyne, suffocante visuellement, prétentieux ».


Annonces

Pour rappel, « Only God Forgives », c’est l’histoire est celle de Julian (Ryan Gosling), un anglais installé à Bangkok devenu une figure respectée de la Pègre. C’est avec son frère Billy qu’il dirige un club de boxe thaï qui est en réalité un lieu consacré au trafic de drogue à destination de Londres. Quand Billy est assassiné, leur mère Jenna arrive de Londres pour chercher le corps. Elle est elle-même à la tête d’une puissante organisation criminelle et a l’habitude d’obtenir exactement ce qu’elle veut. Elle va régler ses comptes, à travers un parcours sanglant où se mêlent rage, trahison et vengeance, qui mènera à une ultime confrontation et à une possibilité de rédemption.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces