La presse américaine pas très tendre avec Isabelle Huppert !



0
(0)

La presse américaine a été tout sauf tendre avec notre actrice Isabelle Huppert. On peut même dire que certains se sont montrés particulièrement virulents à son encontre. A l’affiche de la pièce de théâtre « Les bonnes », actuellement jouée à New-York dans le cadre du Festival du Lincoln Center, la française en prend pour son grade ! Elle en partage l’affiche avec Cate Blanchett.


Annonces

Si la pièce est dans son ensemble plutôt bien accueillie, la performance de notre représentante est démontée de toutes parts.

A commencer par le Washington Post qui ne fait pas dans la demi-mesure en affirmant qu’elle n’est pas du tout à la hauteur de sa partenaire.

Histoire d’enfoncer un peu plus le clou Peter Marks (ndrl : l’auteur de cette critique assassine) affirme que c’est la seule mauvaise note de la pièce tout en insistant sur l’anglais difficilement compréhensible de la française.


Annonces

Dans "Abus de faiblesse"  © Flach Film Production
Dans « Abus de faiblesse » © Flach Film Production

Annonces

ll n’est malheureusement pas le seul à être dans cet état d’esprit. Le journaliste de New-York Times ne fait pas mieux.

Lui aussi souligne l’accent de la comédienne qui la  rend « inintelligible » la plupart du temps mais semble plus particulièrement déplorer le fait que l’actrice ait un peu trop tendance à mimer ses lignes avec une fervente exagération comique.

Heureusement que le Hollywood Reporter est là pour la défendre un peu. Si l’accent semble encore une fois poser problème, le site souligne tout de même que l’actrice compense ses lacunes vocales avec une performance admirablement engagée et physiquement burlesque.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces