« Les Minions » : la 1ere bande-annonce !



0
(0)

Si vous avez aimé les deux premiers volets de la franchise « Moi moche et méchant » alors vous aimerez le spin-off qui va avec et qui sortira sur les écrans le 8 juillet 2015 ! Son titre « Les Minions » , du nom de ces petits êtres jaunes totalement totalement déjantés que nous avons découvert dans les deux premiers films et que vous avez peut-être déjà adopté. Vos enfants eux en sont sûrement déjà totalement dingues ! Et comme pour tout film qui se respecte, le buzz a déjà commencé. Une première bande-annonce vient en effet d’être dévoilée par Universal Pictures France


Annonces

Mais avant de la découvrir, commençons par planter le décor avec le synopsis officiel du film tel qu’il est aujourd’hui communiqué par Universal Pictures. L’histoire des Minions d’Universal Pictures et Illumination Entertainment nous vient de la nuit des temps. À l’origine, de simples organismes monocellulaires de couleur jaune, les Minions ont évolué au cours des âges au service de maîtres plus abjects les uns que les autres. Les disparitions répétitives de ceux-ci, des tyrannosaures à Napoléon, ont plongé les Minions dans une profonde dépression.

Mais l’un d’eux, prénommé Kevin, a une idée. Flanqué de Stuart, l’adolescent rebelle et de l’adorable petit Bob, Kevin part à la recherche d’un nouveau patron malfaisant pour guider les siens.

Nos trois Minions se lancent dans un palpitant voyage qui va les conduire à leur nouveau maître… qui s’avère être une maîtresse : Scarlet Overkill (Sandra Bullock, récompensée aux Oscars), la première super-vilaine de l’histoire. De l’Antarctique au New York des années 60, nos trois compères arrivent finalement à Londres, à l’apogée des mods, où ils vont devoir faire face à la plus terrible menace de leur existence : l’annihilation de leur espèce.


Annonces

©Universal Pictures
©Universal Pictures

Annonces

Bref, mais vous l’aurez très certainement compris, ce spin-off nous permettra de suivre les aventures des Minions mais bien avant qu’ils ne soient au service de l’impitoyable Gru.

Sur une musique des années 60 toujours aussi vibrante de nos jours, LES MINIONS (3D) est produit par Chris Meledandri et Janet Healy d’Illumination Entertainment et réalisé par Pierre Coffin et Kyle Balda. Le scénario est signé Brian Lynch et Chris Renaud est producteur délégué du film.

Initialement programmé pour les fêtes de fin d’année, la sortie du film a été repoussée à l’été 2015 pour des raisons qui n’ont pas vraiment été précisées. Il se murmure qu’Universal a préféré choisir l’été suite au triomphe de « Moi moche et méchant 2 » sorti en juillet 2013.

Un spin-off qui ne surprendra pas les fans puisqu’il était annoncé dans le générique de fin de « Moi, moche et méchant 2 » … Souvenez-vous nos Minions étaient alors en concurrence pour les auditions du film.

Au sujet de ces personnages farfelues toujours au service des plus méchants, Pierre Coffin déclarait en juin 2013 au magazine Première  : « Les Minions ne sont pas génétiquement créés. Ils ont tous leur petit caractère individuel, mais ils n’ont pas été construits. Ils sont là depuis la nuit des temps. Dans la séquence d’ouverture du film des Minions, pour mettre en place le principe qu’ils suivent toujours le vilain de leur temps, on voit une cellule qui en mange une autre, puis qui continue d’avancer et là, il y a trois petites cellules jaunes qui la suivent. Elles grossissent, deviennent des petits têtards etc. On n’explique pas comme ils arrivent là, mais on explique leur évolution. »

Pour la petite histoire rappelons tout de même que « Moi, moche et méchant 2 » a été un énorme carton partout dans le monde lors de sa sortie en salles. Cela s’est bien sûr vérifié en France où il a convaincu 4.6 millions de spectateurs mais aussi dans le reste du monde avec des recettes estimées à plus de 900 millions de dollars. Le film a même été n°1 du box-office US.

Seul bémol à ce beau parcours, la Chine ! Un marché très important et donc plutôt « juteux » mais auquel il n’a jamais pu se confronter, le protectionnisme chinois ayant encore frappé. A défaut d’être censuré d’une ou plusieurs, le film n’y est jamais sorti.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces