Johnny Hallyday, toujours aussi jeune grâce à ses filles



0
(0)
Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

Annonces

Malgré  71 printemps à son actif – il est né le 15 juin 1943 – Johnny Hallyday se sent toujours aussi jeune dans sa tête ! L’un de ses secrets : ses deux plus jeunes filles !


Annonces

Dans un entretien accordé à Télé 7 Jours, le taulier confie que c’est en partie grâce à elles qu’il parvient à garder cette jeunesse presque éternelle qui font de lui un chanteur vraiment pas comme les autres.

Confiant son regret de ne pas avoir vu grandir David et Laura, il est aujourd’hui un homme comblé grâce à Jade et Joy.

 » Maintenant, j’ai la chance d’avoir mes deux filles avec moi, et quand je chante ‘te voir grandir me rend plus fort’, c’est exactement ce que je ressens» a t-il notamment confié au célèbre magazine de télévision.


Annonces

Et de rajouter qu’il avait toujours l’impression d’avoir 20 ans dans sa tête « Je suis jeune depuis si longtemps que je ne me suis pas vu vieillir. Je garde la forme parce que je suis toujours jeune dans ma tête. Après, le physique change, pour tout le monde ».

Laura Smet : ne lui parlez plus de son père

Laura Smet, la fille de Johnny Hallyday et de la comédienne française Nathalie Baye, ne veut plus qu’on lui parle de son célèbre papa. Mais n’allez pas vous imaginer qu’un clash familial vient d’éclater et que Laura est entrée en guerre avec eux ! Cela ferait trop plaisir à certains….

Aujourd’hui Laura Smet veut qu’on se préoccupe un peu plus de sa carrière que de ses illustres parents.

Au début du mois, c’était dans les colonnes de Paris Match, elle a notamment déclaré « Je n’en peux plus des questions sur mes parents, ça me sort par les yeux (…) ça me fait douter, car j’ai l’impression de n’être que bonne à ça. Voilà, maintenant, c’est dit ! ».

A propos de ses parents, elle a toutefois précisé qu’elle voulait leur en mettre plein les yeux afin qu’ils soient fiers d’elle « Je n’ai pas été bonne à l’école, j’ai donc envie de les rendre fiers » .

Décès d’Erick Bamy, la doublure vocale de Johnny

Et puisqu’on évoque Johnny Hallyday, impossible de ne pas rendre hommage une dernière fois à celui qui fut sa doublure durant de très longues années sur scène !

Fin novembre on apprenait en effet la mort d’Erick Bamy, doublure vocale de Johnny Hallyday,  que les téléspectateurs avaient aussi découvert à la télévision dans l’émission de M6 « La France a un incroyable talent ».

Choriste, il fut durant près de 25 ans le coordinateur artistique et la doublure sur scène de Johnny Hallyday. Sa voix étant particulièrement proche de celle du taulier, c’est à lui qu’on faisait souvent appel pour les réglages d’avant-concert.

Ces dernières années il avait décidé de voler de ses propres ailes se consacrant exclusivement à sa propre carrière. En 2010 il participait au célèbre télé-crochet de M6. Son immense talent lui permettra d’atteindre la finale de l’émission.

Puis il formera le trio soul « Vigon Bamy Jay », fruit d’une collaboration artistique avec Vigon (vu dans The Voice en 2012) et Jay (ex leader du groupe les Poetic Lover). Sorti au printemps 2013, leur premier album « Les Soul men » avait été un vrai carton puisqu’il avait été certifié disque de platine.

Selon sa famille il est décédé des suites d’une maladie foudroyante. Il allait fêter ses 65 ans le 30 novembre dernier.

2014 une année marquée par les ennuis pour Johnny

Une année 2014 qui a aussi été marquée par quelques ennuis pour Johnny. Avant l’été on a en effet appris que son ex-femme (ndrl : Adeline Blondieau)  avait obtenu son renvoi devant le tribunal correctionnel de Paris suite à la publication du fameux livre « Dans mes yeux » co-signé par Amanda Sthers. Dans cette biographie, et comme beaucoup d’autres, elle n’y avait pas été ménagée. Elle avait déjà obtenu la condamnation de l’éditeur à un euro symbolique de dommages et intérêts au motif de l’atteinte à la vie privée.

Plus récemment c’est une autre mauvaise nouvelle qui est tombée pour Johnny et Laeticia ! Le Conseil d »Etat a en effet confirmé un redressement fiscal que le couple avait décidé de contester au sujet de revenus perçus par Laeticia en 2002 et 2003 en tant qu’associée de l’Amnesia, une boîte de nuit située au Cap d’Agde et gérée par son père. Ils avaient déjà perdu en première instance et en appel en 2009 et 2011.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces