Quand Houellebecq parle de la « victoire » des djihadistes


© Editions Flammarion
© Editions Flammarion

ANNONCES

A peine Michel Houellebecq est-il revenu en France qu’il fait de nouveau le buzz ! Dans un premier temps l’auteur du livre polémique « Soumission », sorti le 5 janvier dernier, avait annulé sa promo suite à l’attentat de Charlie Hebdo et était parti se mettre au vert le temps que les choses se calment…

De retour en France, Michel Houellebecq était invité sur BFM TV hier soir et il a tenu des propos chocs, affirmant que l’attentat de Charlie Hebdo est « une victoire pour les djihadistes ».

« Il faut bien le reconnaître, c’est une grosse victoire pour les djihadistes. » a déclaré l’écrivain.

« Charlie était certainement la cible la plus emblématique en France, ils les ont eus »


ANNONCES

Michel Houellebecq a également parlé de la prise d’otage de la porte de Vincennes à l’hyper casher : « Charlie était certainement la plus grosse, mais la cible permanente, c’est quand même les juifs, et il y a beaucoup trop de lieux casher, synagogues, écoles juives, pour les protéger durablement »

Rappelons que le livre de Michel Houellebecq est accusé d’islamophobie et qu’il faisait d’ailleurs la Une de Charlie Hebdo le 7 janvier, jour de l’attentat.

Tout de suite, un petit appel du résumé du livre « Soumission » :

L’histoire se place dans un futur proche : lors de l’élection présidentielle française de 2022, au terme d’un second mandat de François Hollande. Mohammed Ben Abbes, président du nouveau parti politique nommé « La Fraternité musulmane », est élu grâce au soutien au second tour de l’UMP, l’UDI et le PS face au Front National. Il nomme alors François Bayrou comme Premier Ministre. Dans une société en proie à une guerre civile, deux projets de loi vont attiser les tensions : l’islamisation de l’Éducation Nationale et l’instauration de la polygamie. (source : Wikipédia)

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES