Marvel félicite « Jurassic World » pour son succès !!


© Universal Pictures
© Universal Pictures

[FAIR-PLAY] Le succès planétaire du dernier film des studios Universal « Jurassic World » ne vous aura probablement pas échappé. Pour ceux qui habiteraient sur une autre planète, le film fait tomber les records les uns après les autres et vient de réaliser le meilleur démarrage de tous les temps avec un demi-milliard de dollars de recettes pour son week-end de lancement.

Les studios Marvel qui détenaient jusque-là le record avec un certain « Avengers » auraient pu être jaloux et l’avoir un peu mauvaise. Que neni ! Sur ce coup-là on peut dire qu’ils ont été plutôt fair-play.


ANNONCES

Sur son compte Twitter officiel Kevin Feige, le boss de chez Marvel, a publié un artwork d’Andy Park accompagné du texte « Marvel Studios félicite Jurassic World qui devient le roi du week-end de lancement ».

 


ANNONCES

« Jurassic World » un film de Colin Trevorrow avec Chris Pratt, Bryce Dallas Howard, Ty Simpkins, Irrfan Khan, Nick Robinson, Vincent D’Onofrio, Jake Johnson, BD Wong, Judy Greer et Omar Sy.

Synopsis : Plus de dix ans après l’ouverture de Jurassic World, le « plus grand parc à thèmes jamais construit dans l’histoire humaine »3, les scientifiques aux ordres de Claire Dearing (Bryce Dallas Howard) tentent de trouver une nouvelle attraction pour captiver les milliers de visiteurs qui débarquent chaque jour par bateau depuis le Costa Rica. Deux spécimens d’une nouvelle espèce de dinosaure façonné par la main de l’Homme, Indominus Rex, voient ainsi le jour.

Mais après avoir tué son binôme, l’un de ces monstres s’échappe et sème la terreur dans le parc. Une gigantesque traque est alors donnée par Vic Hoskins (Vincent D’Onofrio), responsable de la sécurité. Au même moment, Zach (Nick Robinson) et Gray (Ty Simpkins), les neveux de Claire envoyés sur l’île pendant le divorce de leurs parents, bénéficient d’un pass pour profiter de toutes les attractions. Ils se retrouvent sur la route du dangereux dinosaure. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur Owen Grady (Chris Pratt), dompteur d’un groupe de Vélociraptors.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES