Jean-Pierre Pernaut : son coup de gueule contre les autorités


Jean-Pierre Pernaut a poussé un coup de gueule contre les autorités mercredi, au sujet de tout le dispositif mis en place autour des vacances du Roi d’Arabie saoudite à Vallauris-Golfe Juan.

En cause, le fait qu’il ait pu privatiser une plage publique et que les forces de l’ordre soient mobilisées pour sa sécurité pendant que d’autres se font verbaliser sur les plages de la Côte d’Azur.


ANNONCES

Jean-Pierre Pernaut

« C’est ballot ! J’aurais dû penser à faire privatiser ma plage le temps des vacances… Mais là où je suis, l’administration fait le contraire » a écrit sur le réseau social Facebook celui qui présente le journal de 13h de TF1 depuis de nombreuses années.


ANNONCES

« Elle emmerde les plagistes (et les vacanciers) en multipliant les contrôles, en mesurant la distance des matelas de la mer, la largeur des espaces qui ont été réduits cette année » a expliqué Jean-Pierre Pernaut.

« 6000 emplois perdus cet été sur le littoral… Qu’importe, pour eux, faut contrôler pour faire de la place avec de gros PV si on dépasse de 10 cm! »

« Ah j’oubliais…. Interdit de conduire en tongs en remontant de la plage, de fumer sur la plage voisine, d’approcher de la côte en jet ski (même moteur arrêté !), etc. Ca donne bougrement envie de partir ailleurs…..ou de filer un grand coup de balai dans toutes ces règles à la con. »

Un gros coup de gueule de Jean-Pierre Pernaut, qui a conduit à la suspension de sa page Facebook !

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES