Jean-Jacques Goldman toucherait 2 millions d’euros/an en droits d’auteur


Particulièrement discret depuis quelques années, et quasi absent du devant de la scène, Jean-Jacques Goldman enchaîne aussi les succès en tant qu’auteur-compositeur.

TF1
TF1

Après avoir enchaîné les tubes, il a aussi écrit pour les plus grands. On pense bien sûr à Céline Dion, Johnny Hallyday ou bien encore Patricia Kaas.


ANNONCES

Et selon le dernier numéro du magazine VSD, cette autre activité lui est largement profitable.. peut-être plus que celle de simple interprète.  En effet, et selon le célèbre hebdomadaire, l’ancien boss des « Enfoirés » toucherait la bagatelle de 2 millions d’euros de droits d’auteur chaque année.

Un bien joli pactole qui explique peut-être les raisons qui l’ont poussé à lever un peu le pied et à travailler dans l’ombre.


ANNONCES

Jean-Jacques Goldman quitte Les Enfoirés

L’occasion de revenir sur l’info de ce mois de mai 2016, le départ de Jean-Jacques Goldman de la troupe des Enfoirés ! Dans un article publié sur le site officiel des Enfoirés, le dernier paragraphe – il est intitulé J.-J. Goldman : « Il est temps de passer la main » – est sans appel et nous révèle qu’une page va définitivement se tourner pour cette institution voulue et et imaginée par Coluche.

Un paragraphe très nostalgique dans lequel une phrase de Jean-Jacques Goldman est reprise et ne laisse aucune place au doute « 2016 est une échéance que je vois venir depuis quelques années. Ce sont les 30 ans de la chanson, mais également l’année de mes 65 ans. On prépare la relève depuis quelques éditions aux Enfoirés. Une équipe rajeunie prend de plus en plus les choses en main et de jeunes artistes s’impliquent. 2016, à 65 ans et après 30 ans d’Enfoirés, je crois qu’il est temps de passer la main. Je n’ai plus la créativité, les idées, la modernité que nécessite une telle émission ».

Et pour ceux qui se demandent s’il reviendra un jour, il a rajouté « Je vais arrêter quelques années. J’ai l’intention de voyager. Je reviendrai avec plaisir dans quelques années si l’on m’invite et si je suis encore présentable ! ».

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES