« Stars à nu » de retour le 5 février avec Laurent Maistret, Gil Alma et Camille Lacourt



4.8
(16)

Annonces

C’est un tout nouveau numéro de « Stars à nu » qui vous attend sur TF1 le vendredi 5 février à 21h05. Alors que le premier volet diffusé l’an dernier a permis à 7 personnalités masculines de relever le défi de se mettre à nu devant le public du Lido et des millions de téléspectateurs pour la bonne cause, Alessandra Sublet et Chris Marques ont décidé de renouveler l’expérience avec une nouvelle team.


Annonces

Cette année, 7 autres personnalités masculines ont donc pris la relève : Gil Alma, Christophe Beaugrand, Cartman, Vincent Desagnat, Jeanfi Janssens, Camille Lacourt et Laurent Maistret.

"Stars à nu" de retour le 5 février avec Laurent Maistret, Gil Alma et Camille Lacourt
TF1

Annonces


Annonces

À l’instar de la première édition, ils ont également foulé la scène du Lido pour un show final épique mais, cette fois-ci, pour promouvoir le dépistage précoce du cancer du côlon, qui touche plus de 40.000 personnes par an en France.

Durant cette immersion, ils ont dû apprendre à danser, se mettre à nu physiquement mais aussi psychologiquement. Il leur a donc fallu surpasser leurs doutes mais avant tout leur pudeur. Et rien ne leur a été épargné car, cette année, le niveau est monté d’un cran. Un dépassement de soi beaucoup plus intense et complexe.


Annonces

Après l’apprentissage de la « sexy attitude » sous la houlette d’Anthony Colette, l’étude de la synchronisation en piscine avec rien de moins que l’équipe de France de Natation Artistique en coaching, la séance photo avec Stéfanie Renoma, photographe et Directrice artistique française, spécialisée dans les photos liées à l’intime, un défilé en sous-vêtements devant les femmes de la saison 2 de Stars à nu…ils ont dû se dévoiler et cela n’a pas été chose facile.

Ils ont également fait des rencontres :
Émouvantes, notamment avec Daniel Levy, atteint d’un cancer du côlon, qui est venu témoigner de son combat contre la maladie et de l’importance du dépistage précoce,
Et instructives avec la venue du professeur Spatzierer, gastroentérologue et Hépatologue et chef de l’Unité de Gastroentérologie de l’Hôpital Américain de Paris.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de notes : 16

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces