« Capital » du 16 janvier 2022 : au sommaire ce soir « Immobilier : enquête sur les meilleurs bons plans pour placer ou acheter »



4.6
(16)

« Capital » du dimanche 16 janvier 2022 : sommaire et reportages. Ce soir, Julien Courbet vous donne rendez-vous sur M6 pour un numéro inédit de votre magazine économique préféré « Capital ». Et ce soir il a pour thème : « Immobilier : enquête sur les meilleurs bons plans pour placer ou acheter »



Publicité

« Capital » du dimanche 16 janvier 2022
© Benjamin DECOIN /M6


Publicité

« Capital » du 16 janvier 2022 sommaire et reportages de ce soir

« Immobilier : enquête sur les meilleurs bons plans pour placer ou acheter »

Ruée vers les villes moyennes : quand les prix flambent, faut-il encore acheter ?
Depuis le confinement, des milliers de Français se ruent des grandes agglomérations vers les villes moyennes pour y trouver un meilleur cadre de vie. Et cela contribue bien sûr à faire flamber les prix : +19% à Metz (Moselle) en un an, +17% à Vannes (Morbihan) ou Tourcoing (Nord). Cadre de vie à taille humaine, offres d’emplois et de services comparables aux grandes villes mais sans leurs inconvénients, les villes moyennes ont toutes les vertus ! Principale cible recherchée : les maisons avec espace vert. En moyenne, il faut presque six ans pour rentabiliser un achat immobilier, mais dans ces villes où les prix flambent, est-ce que cela vaut encore le coup… et le coût d’acheter ? Dans quelles villes est-il préférable de rester locataire ? Et dans quelle mesure cette course aux villes moyennes crée-t-elle des tensions sur le marché immobilier, entre locaux et nouveaux arrivants ?

Acheter en viager : un bon plan mortel !
12 600 euros pour un studio à Arcachon (Gironde), 28 000 euros pour un T3 à Marseille (Bouches-du-Rhône), 20 000 euros pour une maison à Nîmes (Gard) ! Non ces prix ne dissimulent pas des arnaques mais un système de vente immobilière méconnu : le viager. Il consiste à acheter un bien d’une personne âgée, à lui payer une somme d’argent en général très raisonnable dès la signature de l’acte de vente, et à lui verser ensuite, tous les mois, une rente jusqu’à son décès. Un pari sur la vie en quelque sorte. Si le vendeur décède prématurément, l’acheteur fera une excellente affaire. Mais dans tous les esprits, on redoute l’exemple de Jeanne Calment qui a vendu sa maison en viager à son notaire et qui lui a survécu, laissant les héritiers de celui-ci payer la rente à la doyenne jusqu’à ses 121 ans. Ce que l’on sait moins, c’est que le viager a permis à trois anciens présidents de la République de faire de très belles affaires : c’est le cas du général de Gaulle, de Valéry Giscard d’Estaing et de François Hollande ! Depuis le confinement, la vente en viager jusqu’ici confidentielle a vu bondir les transactions de 20%. Alors, est-ce vraiment un bon plan immobilier ? Quels sont les risques ? Pourquoi suscite-t-elle aujourd’hui toutes les convoitises ?


Publicité

Investir dans la pierre pour dix euros, oui c’est possible !
Sept français sur dix rêvent d’investir dans la pierre, qu’ils soient ou non propriétaires de leur logement principal. C’est le placement le plus plébiscité en France devant les livrets d’épargne, les assurances vies ou les actions en bourse. Peu de personnes se lancent vraiment dans l’investissement locatif, faute de maîtriser les aspects financiers, fiscaux, ou encore par peur de se retrouver avec un locataire mauvais payeur. Mais il existe aujourd’hui des solutions étonnantes pour se lancer dans l’investissement immobilier, à partir d’une mise de départ de seulement 10 euros ! Ces nouvelles formules « clés en main » promettent de vous verser de 4 à 11% d’intérêt, bien plus alléchant que le traditionnel livret A. Comment peut-on investir dans un immeuble ou même financer un programme de promotion immobilière avec seulement quelques centaines d’euros et en trois clics sur son téléphone ? Combien coûtent ces nouvelles plates-formes qui proposent de vous trouver un studio, de le remettre à neuf, et même de vous trouver un locataire en ayant rien à faire ? Quels rendements peut-on réellement espérer ? Quelle part de risque financier faut-il encore assumer ? Enquête sur la révolution de ces nouvelles formules.

« Immobilier : enquête sur les meilleurs bons plans pour placer ou acheter » ce soir dans « Capital » sur M6.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.6 / 5. Nombre de notes : 16

Aucune note



Publicité