« Des racines et des ailes » du 25 mai 2022 : ce soir sur France 3, « Trésors de Méditerranée » (inédit)



4.6
(10)

« Des racines et des ailes » du 25 mai 2022. Ce soir sur France 3 ou en replay et streaming sur France.TV , nouveau numéro de votre magazine « Des racines et des ailes ». Rendez-vous dès 21h10 sur la chaîne pour découvrir « Trésors de Méditerranée ».



Publicité

« Des racines et des ailes » du 27 avril 2022
capture écran


Publicité

« Des racines et des ailes » du 25 mai 2022

Des racines & des ailes vous invite à découvrir la grotte Cosquer, située à 35 mètres sous le niveau de la mer, avec des images exceptionnelles et exclusives. Un moment fort en émotion.

Interdite au public depuis sa découverte en 1991, ce site naturel est la seule grotte sous-marine ornée de peintures rupestres en France. Un trésor du patrimoine préhistorique !

À quelques jours de l’ouverture de la réplique de cette grotte à la villa Méditerranée, à Marseille, Carole Gaessler vous propose une émission inédite. Pendant plus d’un an, nous avons suivi le travail des scientifiques qui sont chargés de son étude et de sa préservation.


Publicité

« La grotte Cosquer, joyau du patrimoine »

Le parc national des Calanques fête ses dix ans en 2022. Situé aux portes de Marseille, ce site naturel unique en France recèle en son sein l’un des plus précieux trésors de notre patrimoine : la grotte Cosquer, la seule grotte sous-marine ornée de peintures rupestres en France.

Découverte par le plongeur Henri Cosquer, ce joyau préhistorique couvert de peintures et de gravures porte le témoignage rare des premiers artistes de l’Humanité. Ces hommes et ces femmes qui vivaient dans les calanques il y a plus de 20 000 ans !

Mais elle est désormais menacée de disparition en raison de la montée des eaux. Pour permettre au plus grand nombre d’en admirer les merveilles, une réplique partielle ouvrira prochainement ses portes à la villa Méditerranée, à Marseille.

Nous avons suivi le minutieux et difficile travail des artistes et des techniciens qui travaillent sur ce fac-similé.

Cette grotte est indissociable de son milieu naturel ; les calanques de Marseille. Aux portes de la deuxième ville de France, ce sanctuaire protège une nature et une biodiversité fragiles. La création du parc national des Calanques en 2012 a permis la restauration et la préservation de nombreux espaces terrestres et marins.

Mais, une décennie après sa création, les enjeux sont complexes et ce site doit faire face à de nouveaux défis, en particulier réguler une très importante hausse de la fréquentation des espaces protégés, renforcée depuis la crise de la covid.

Nous suivrons le travail patient des éco-gardes chargés de la protection de cet écrin naturel et fragile qui recèle un trésor de l’humanité.

« La Provence, terre de rébellion »

Depuis le Moyen Àge, la Provence est rebelle. Cette histoire épique se raconte à travers les citadelles et les châteaux qui marquent encore aujourd’hui ce territoire.

Louis XIV décide, au XVIIe siècle, de doter Marseille de deux citadelles monumentales pour stopper la rébellion de la cité phocéenne. Nicolas Faucherre est historien. Il nous fait découvrir l’impressionnant fort Saint-Nicolas, un lieu méconnu interdit au public, avec ses bouches à feu encore pointées vers la ville pour mater l’esprit d’indépendance des Marseillais. Un esprit hérité de siècles d’histoire.

Cette résistance débute dès le XIIe siècle sur le site des Baux-de-Provence. Aldo Bastié, historien du patrimoine, nous raconte comment, à l’époque, le comté de Provence, un territoire indépendant du Royaume de France, passe sous le contrôle des comtes de Barcelone. Raymond des Baux refuse de se soumettre à cette domination étrangère et mène une guerre sans répit aux Catalans. C’est le début des guerres Baussenques qui vont embraser le pays pendant près de vingt ans, et dont le site vertigineux des Baux-de-Provence est le plus spectaculaire héritage.

150 ans après la révolte de la famille des Baux, un autre conflit secoue la Provence. Direction Avignon et le célèbre Palais des Papes, une véritable forteresse voulue par le pape Benoît XII. Julien Gallon, conservateur, nous explique comment cet édifice monumental permet au pape de se mettre à l’abri tout en affichant sa puissance inégalée.

En réaction, le roi Philippe Le Bel fortifie la rive française du Rhône avec la construction de l’imposant fort Saint-André, l’emblème du pouvoir royal face au pouvoir grandissant de la papauté.

Mais en ce milieu du XIVe siècle, alors que la cité des papes prospère, un conflit majeur va balayer tous les autres. La Provence subit de plein fouet les contrecoups de la guerre de Cent Ans. Pendant les périodes de trêve, des mercenaires ravagent la région et pillent villes et campagnes. La puissante abbaye de Montmajour est une cible de choix. Armelle Baduel, l’administratrice du site, nous fait découvrir ce lieu unique en Provence : l’une des seules abbayes fortifiées de la région avec sa tour de 26 mètres qui protège un magnifique cloître bénédictin, chef-d’œuvre de l’art roman provençal.

Enfin, à Tarascon, nous découvrirons sur les rives du Rhône, le somptueux château du roi René, construit au XVe siècle. Le roi René sera le dernier gardien de cette Provence rebelle. En 1482, la Provence est définitivement rattachée au Royaume de France mais l’esprit de ces hommes qui ont lutté au fil des siècles contre tous les pouvoirs est à jamais enraciné dans cette terre.

Ce soir des images exclusives de la grotte Cosquer, trésor du patrimoine préhistorique ! C’est dans « Des racines et des ailes » dès 21h10 sur France 3 et en replay sur France.TV

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.6 / 5. Nombre de notes : 10

Aucune note



Publicité