Miss France 2018 : Sylvie Tellier réagit aux accusations de tricherie


Miss France 2018, polémique – Sylvie Tellier n’a pas tardé à réagir aux accusations de tricherie proféré par une miss destituée. Il s’agit d’Océane L’Hoste, élue Miss Bordeaux 2017 avant de finalement être destituée à cause de photos sexy.

La jeune femme s’est exprimée concernant les coulisses de l’élection de Miss Aquitaine, n’hésitant pas à accuser le comité organisateur de favoritisme et de tricherie !

Miss France 2018 : Alicia Aylies et Sylvie Tellier dévoilent la nouvelle couronne
Crédit photos : Philippe Le Roux/SIPA

Elle a notamment expliqué que certaines jeunes femmes avaient « des places réser­­vées d’avance » et que « les cinq filles sur le podium, ce sont les cinq qui avaient le plus de public ».

A trois semaines de l’élection de Miss France 2018, Sylvie Tellier a réagi à ses propos dans une interview pour le magazine Gala.

« Nous ne pouvons pas contes­­ter que certaines Miss disposent de plus de soutien dans le public que d’autres jeunes femmes puisque la vente des places est ouverte à tous. C’est la raison pour laquelle nous faisons inter­­­ve­­nir un jury et plaçons l’élec­­tion sous contrôle d’huis­­sier » a expliqué Sylvie Tellier à Gala, précisant que les soutiens dans le public « ne suffi­rait en aucun cas pour être élue Miss Régio­nale ».

« Je peux comprendre la décep­tion de Made­moi­selle Océane L’Hoste ainsi que d’autres candi­dates n’ayant pas réussi à rempor­ter le titre de miss Aqui­taine. (…) Leur tenta­tive pour enta­cher l’élec­tion de Cassan­dra Jullia, qui repré­sente la région, ne leur rappor­te­ront pas la couronne de miss Aqui­taine. Cette polé­mique n’a pas lieu d’être » a-t-elle poursuivi.

2/5 (1)

Notez cet article