Johnny Hallyday : son manager raconte ses derniers jours face au cancer


Johnny Hallyday est décédé le 5 décembre dernier d’une longue bataille contre le cancer. Et alors que le clan Hallyday se déchire autour de son héritage, son manager est sorti de son silence et a raconté les derniers jours de la vie du rockeur face au cancer.

Dans une interview pour le Journal du Dimanche parue aujourd’hui, il explique à quel point Johnny Hallyday était un battant, défiant la maladie, mais également comme il était affaibli dans les derniers jours, qu’il a passé dans sa maison de Marnes-la-Coquette.


ANNONCES

capture écran TF1

« Les six premiers mois, il s’est battu comme un lion contre le cancer. C’était incroyable : il ne perdait même pas ses cheveux » a confié Sébastien Farran.

« Il a fait la tournée des Vieilles Canailles, personne n’y croyait. Il m’a dit : ‘Si je ne le fais pas, je meurs’. C’était un surhomme, on a cru qu’il allait s’en sortir »


ANNONCES

Et il raconte les derniers jours de Johnny : « On le voyait maigrir : 6 kilos, puis 8, puis 10 (…) Johnny était devenu un homme qui flotte dans son caleçon, qu’il fallait aider à se lever pour aller aux toilettes – je le sais, je l’ai fait. On le portait, on l’aidait à manger. »

Le manager du chanteur explique aussi que Johnny Hallyday avait pris la décision de ne plus voir personne. David Hallyday et Laura Smet s’étaient d’ailleurs vus interdire l’entrée dans la chambre de leur père la veille de sa mort.

« Johnny ne voulait plus voir personne » a-t-il déclaré, précisant qu’il souhaitait « s’isoler du reste du monde » et que « Jade, Joy et Laeticia dormaient à ses côtés sur un matelas posé par terre ».

Toute l’interview à lire aujourd’hui dans le JDD.

5/5 (2)

Notez cet article

LIENS SPONSORISES