Isabelle Adjani : « Quelle cruauté » pour Nabilla !


kinship-adjaniComme vous le savez très certainement Isabelle Adjani est de retour sur les planches depuis le début de ce mois de novembre et plus précisément au Théâtre de Paris pour la pièce « Kinship ».

Elle y campe le rôle d’une femme d’influence, rédactrice en chef, qui tombe amoureuse d’un jeune reporter qui n’est autre que le fils d’une amie proche. Sauf qu’aucun des trois n’a conscience du lien qui les unit.Une histoire de passion et de transgression où se mêlent vie intime et sphère professionnelle, sous le double signe de la comédie et de la tragédie…


ANNONCES

Et c’est notamment pour cette pièce, mais aussi pour son prochain retour au cinéma prévu pour le printemps prochain, que l’actrice multiplie les interviews depuis quelques jours.

Dans celui accordé à Nice-Matin, et en évoquant la vulgarité qui se propage sur internet, elle en arrive à évoquer l’affaire Nabilla.


ANNONCES

« Parfois, j’ai honte quand je me retrouve sur une couverture d’un magazine et constate la semaine suivante que quelqu’un qui n’est célèbre pour rien fait la Une »

Et de déplorer qu’on puisse offrir à ces personnes « une place empoisonnée et empoisonnante »

« Quand je vois ce qui se passe avec Nabilla, quelle cruauté ! Ce n’est pas mon monde » lâche t-elle en conclusion.

 

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES