Pour Vincent Lagaf’, l’échec de « Strike » ne lui est pas imputable


Clap de fin pour « Strike ». Même si c’était un secret de polichinelle, il convenait d’attendre que l’info ne soit officialisée. Et elle vient de l’être de la bouche de son animateur, Vincent Lagaf’. Enfin il parle en son nom en tout cas…

Strike
capture écran C8/Dailymotion

A nos confrères du magazine Télé Star, l’animateur et humoriste a annoncé la fin de Strike, le jeu de bowling et de culture générale qu’il présentait depuis plusieurs mois déjà sur C8.


ANNONCES

« Je ne pense pas que le jeu reviendra… S’il n’a pas rencontré le succès, c’est peut-être dû au concept, trop répétitif, mais pas à son animateur » a t-il notamment déclaré.

Bref et pour faire court, il pense être étranger à l’échec d’audience du programme qui a toutefois retrouvé quelques couleurs cette semaine.


ANNONCES

Sauf que l’on si regarde de plus près, force est de constater que les audiences ont lourdement chuté après les déclarations très controversées de Vincent Lagaf’ dans la presse. Pour ceux qui ont loupé quelque chose, ce dernier a plusieurs fait savoir qu’il était prêt à retourner sur TF1 si la chaîne acceptait son projet de magazine sur les sports mécaniques. Et d’avouer qu’il se verrait bien dans des programmes comme DALS ou Burger Quiz.

C’est après ces interviews, et l’appel au boycott de son émission lancé par certains fanzouzes (les fans de Cyril Hanouna et de Touche pas à mon poste, ndrl) que les audiences ont littéralement plongé.

Faut-il pour autant enterrer « Strike »? Pas si sûr… La chaîne peut très bien conserver le jeu et en confier la présentation à un autre animateur. D’ailleurs Vincent Lagaf’ n’était seul sur les rangs avant le lancement.

4.49/5 (53)

Notez cet article

LIENS SPONSORISES