Tout savoir sur « Les fantômes du Havre », le téléfilm de France 3 ce soir



4.8
(16)

ANNONCES

« Les fantômes du Havre » est un téléfilm écrit par Sylvain Saada et Mélina Jochum et réalisé par Thierry Binisti. Diffusé pour la première fois en décembre 2018, puis rediffusé en mars dernier (et oui il y a quelques mois à peine), le voilà de nouveau proposé aux téléspectateurs de France 3 ce soir.

© Arthur FARACHE-SAUVEGRAIN / SCARLETT PRODUCTION

ANNONCES

Rendez-vous dès 21h05 sur la chaîne mais aussi en streaming vidéo gratuit, replay et avant-première sur France.TV

« Les fantômes du Havre » : histoire, résumé, synopsis

Pour ceux qui auraient loupé la première diffusion, revoici l’histoire (résumé officiel).

Dans un appartement du Havre, un cadavre momifié est retrouvé emmuré. La capitaine de police Ariane Salles est chargée de l’enquête. A ses côtés pour l’épauler, son ami et collègue Gaspard Lesage et le reconnu Professeur Valetti.


ANNONCES

Alors que le mystère s’épaissit autour de l’identité du corps, une famille respectée de la région semble liée à l’affaire. En fouillant dans leur passé, Ariane exhume d’étranges secrets dont celui entourant la disparition de leur fille Claire. Exhumer les fantômes du passé fera émerger une inattendue vérité.

Casting : acteurs, personnages

Avec notamment :

Barbara Cabrita (Arianne Salles)
Frédéric Diefenthal (Gaspard Lesage)
Nicolas Marié (Richard Valetti)
Antoine Duléry (Guy Rohan)
Alexis Loret (William Turner / Matthias Rohan)
Marie Bunel (Muriel Rohan)
Gilles Cohen (Maxime Cartier)

Quelle audience pour cette 3ème diffusion ?

Lors de sa première diffusion en clair, c’était le 22 décembre 2018, le téléfilm avait bien fonctionné réunissant 4.53 millions de Français soit 20.6% du public présent devant son poste de télévision.

Lors de sa seconde diffusion sur la chaîne, c’était le 28 mars dernier, ce téléfilm a fait encore mieux en réunissant 4.78 millions de Français pour une part d’audience moyenne de 18.7 %. Un nombre de téléspectateurs assez impressionnant mais nous étions alors en plein confinement.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de notes : 16

Aucune note

LIENS SPONSORISES