« L’homme que j’ai condamné » : histoire et interprètes de la nouvelle mini-série de ce soir sur M6 (mardi 7 décembre 2021)



4.3
(14)

« L’homme que j’ai condamné » c’est l’évènement télévisuel de ce soir, mardi 7 décembre 2021, et c’est sur M6 que ça se passe. Rendez-vous dès 21h05 sur la chaîne ou en streaming vidéo et replay sur 6PLAY.



Publicité

Capture écran M6/BEAUBOURG FICTION /


Publicité

Cette mini-série de 4 épisodes a été créée par Fanny Robert et Sophie Lebarbier. Et elle est diffusée dans son intégralité ce soir… Dans cette nouvelle fiction, la certitude de la culpabilité d’un accusé va laisser place aux doutes pour l’une des jurées de l’affaire qui va alors décider de mener sa propre enquête.

« L’homme que j’ai condamné » : l’histoire

Comme Inès, tout citoyen âgé de plus de 23 ans, inscrit sur une liste électorale est susceptible d’être tiré au sort pour faire partie d’un jury d’assises. Chaque année, 23 000 citoyens français sont appelés à siéger à la cour et chargés de juger les crimes les plus graves : meurtres, viols, braquages à main armée… Appelé aussi le “jury populaire”, 6 jurés d’assises accompagnent 3 magistrats tout au long du procès.

Désignée pour être jurée dans un procès criminel, Inès, une infirmière de 40 ans, contribue à faire condamner l’accusé, un homme au passé violent. A l’issue du procès elle est prise d’un terrible doute : et si elle venait d’envoyer un innocent derrière les barreaux  ? Si elle venait de séparer injustement un père de son fils de 8 ans, qu’il ne verra pas grandir? Avec l’aide d’une détective privée au caractère bien trempé, Inès va démarrer sa propre contre-enquête, qui la mènera beaucoup plus loin qu’elle ne le pense…


Publicité

Interprètes

Au casting de cette nouvelle série :

Ophélia KOLB (Inès)
Stanley WEBER (Jimmy Breyer)
Lucile MARQUIS (Charlie)
Raphaël FERRET (Stéphane)
Robinson STEVENIN (Philippe)
Alexandre ROTH (Sonia)
Nathalie KREBS (Catherine)
Alexia CHARDARD (Elsa)
Mama PRASSINOS (Madame Hagege)
Sam WALCH (Arthur)
Issa DOUMBIA (Ryan)

❚ ÉGALEMENT AU CASTING Issa Doumbia est Ryan, le codétenu de Jimmy Breyer tandis que Raphaël Ferret (“Profilage”, “Le Secret d’Élise”)

« L’homme que j’ai condamné » : les épisodes de ce soir

Épisode 1
Lors d’un procès pour meurtre dans lequel elle est désignée comme jurée, Inès, infirmière sans histoire, condamne Jimmy Breyer à 15 ans de prison. Mais quand elle croise le fils du condamné, Arthur, 8 ans, à la sortie du tribunal, son monde vacille. Elle voit l’enfant en rêve, cauchemarde qu’il l’appelle à l’aide et s’obsède à l’idée de le savoir seul en foyer. Avec l’aide d’une enquêtrice privée, Charlie, Inès va voir Breyer en prison et le supplie de parler à son fils avec qui il a rompu tout contact. Sans le savoir, elle vient de mettre le doigt dans un engrenage mortel…

Épisode 2
Dans le dos de ses proches, Inès se fait embaucher dans le foyer d’Arthur et engage Charlie pour reprendre l’enquête sur Jimmy Breyer. Pourtant loin de calmer ses cauchemars, Inès est plus que jamais assaillie par l’angoisse. A-t-elle raison de prendre la défense de cet homme sombre et secret au charme vénéneux ? Que cache son obsession pour son cas ? Et qui lui envoie ces cartes anonymes représentant un vieux mas provençal, « les Roches Rouges » ? Quand Arthur fugue du foyer pour trouver refuge chez elle, Inès impose à son mari de garder l’enfant jusqu’au lendemain…

Épisode 3
Apprenant la disparition de son fils, Breyer s’évade. Tandis que Charlie prend tous les risques pour soulever les loups tapis sous le passé de Breyer, Inès reçoit des coordonnées GPS… Elle part en pleine nuit, seule. Breyer la rattrape. Malgré la violence de leurs retrouvailles, ils parviennent à faire équipe et pistent Arthur…

Épisode 4
L’étau se resserre sur Inès. La voiture de son frère est sabotée, il est entre la vie et la mort. Mais leur mère, inflexible, refuse de parler des Roches Rouges. Pourtant Inès sent qu’on cherche à lui faire payer une faute commise là-bas. Mais comment payer quand on a tout oublié ? Alors que l’enquête menée par Charlie se retourne dangereusement contre elle, Inès décide de repartir dans le seul endroit capable de lui fournir des réponses : son propre passé…

Et vous, que feriez-vous si l’homme que vous veniez d’envoyer en prison était peut-être innocent ?

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.3 / 5. Nombre de notes : 14

Aucune note



Publicité