Miss France 2016 : Gilles Verdez parle de racisme


C’est samedi soir qu’avait lieu la cérémonie d’élection de Miss France 2016 et la couronne est revenue pour la deuxième année consécutive à la représentante du Nord-Pas-de-Calais, Iris Mittenaere. Et si la victoire de la jeune femme fait débat, il en est un qui n’a pas la langue dans sa poche et qui a poussé un coup de gueule très remarqué sur son compte du réseau social Twitter.

Il s’agit de Gilles Verdez, chroniqueur de « Touche pas à mon poste », bien connu pour ses coups de gueule quasi journaliers dans l’émission de Cyril Hanouna. Il a notamment accusé les téléspectateurs de racisme vis à vis de Miss Martinique, arrivée 1ère Dauphine de Mis France 2016.


ANNONCES

Capture D8
Capture D8

« Pour être élue Miss France, il est donc préférable d’être blanche que belle ? » a écrit Gilles Verdez.

« Je vois tous les racistes gênés par mon tweet… Certains dont je n’imaginais même pas les opinions… » a-t-il poursuivi plus tard.


ANNONCES

Flora Coquerel, Miss France 2014 arrivée dans le top 5 de Miss Univers dimanche soir (voir notre article), a répondu à Gilles Verdez, elle aussi sur Twitter : « @gillesverdez belle c’est à chacun d’en juger, mais il est certain que je ne suis pas blanche. 😉 #MissFrance ».

Autant dire que le tweet de Gilles Verdez a déclenché une véritable polémique mais il ne pourra pas commenter (pour l’instant) dans « Touche pas à mon poste » puisque Cyril et les chroniqueurs sont en vacances pour deux semaines bien méritées.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES